La visite des travaux de la Divise

Le Mardi 13 juillet 2021, le SMABACAB a organisé une visite des travaux de restauration morphologique du lit de la Divise. Après avoir partagé un moment convivial à l’étang des Gours, les élus de la structure ont pu découvrir la dernière tranche réalisée et conduite par les agents du syndicat. Le ruisseau de la Divise a été impacté par le passé, ayant subi des opérations de recalibrage et de rectification. Transformé en canal, sa biodiversité s’est considérablement appauvrie ; l’objectif des travaux était donc de reconstituer une diversité sur plusieurs points : hauteurs d’eau, vitesses d’écoulement, substrat, luminosité, végétation… Les travaux, réalisés entre mai et juin 2021 et déclarés d’intérêt général par la préfecture, auront coûté environ 53 000 € pour un linéaire aménagé d’1 km (frais de régie compris) ; ils ont nécessité l’intervention de l’entreprise Bernard TPGT d’Aigre pour la mise en œuvre de 1900 tonnes de matériaux fournis par la carrière GSM de Saint-Fraigne.

Pour accompagner cela et parfaire sa communication, le SMABACAB a fait appel à l’entreprise Air 3D Productions, qui permettra prochainement de disposer d’un mini film retraçant le déroulé complet des travaux.


Travaux de restauration du lit de la Divise

Dès le lundi 17 mai 2021, le SMABACAB débutera une tranche de travaux visant à restaurer plus d’1 km de cours d’eau sur le ruisseau de la Divise.

Cette intervention vise à prolonger les travaux réalisés en 2017 et 2018 sur ce même cours d’eau, en aval du pont de Richard, au vu des satisfactions obtenues en termes de diversification du milieu.

Par apport de matériaux mixtes calcaire, des radiers seront créés pour diversifier les hauteurs d’eau, et des banquettes viendront resserrer le lit afin de créer de la sinuosité sur ce ruisseau rectiligne, large et homogène. Les abords de la Divise seront retalutés en pente douce pour permettre à la ripisylve de se développer sur différentes strates, cette dernière améliorera l’autoépuration du milieu.

Nous restons à votre disposition pour de plus amples informations au 06 78 77 88 86, et serons présents sur le chantier tout le long des travaux.


Sortie de decouverte des amphibiens

Dans le cadre de l’opération nationale « Fréquence Grenouille », le Conservatoire d’Espaces Naturels de Nouvelle-Aquitaine et Charente Nature vous invitent à une sortie de découverte des amphibiens et des zones humides, le Mercredi 31 mars 2021 à 14h

 En raison de la situation exceptionnelle, cette animation se fera sur inscription obligatoire auprès du Conservatoire (Sébastien FOURNIER : 06 15 33 37 89), dans le respect des gestes barrières et de la distanciation physique.


La crue de debut fevrier

Le début du mois de Février a été marqué par une crue très importante sur l’ensemble du bassin versant de la Charente. Le territoire du SMABACAB n’a évidemment pas été épargné ; les agents de la régie du syndicat ont été constamment mobilisés sur la gestion et la surveillance des zones à risques (ponts, empellements…), avec parfois l’aide des services communaux. La commune d’Aigre et ses alentours, concernés par un PPRI (Plan de Prévention des Risques d’Inondations), ont fait l’objet d’une veille permanente, afin d’informer en temps réel les élus locaux de la dynamique de la crue. Aucun débordement entrainant de dégât sur les habitations n’a été recensé, les débits ont encore été contenus dans le lit des cours d’eau sur les zones habitées.

La multiplication d’évènements de cette ampleur nous oblige à faire preuve d’anticipation. Certains bourgs en aval du bassin Aume-Couture sont construits dans le lit majeur des cours d’eau, le risque d’inondations ne peut donc être simplement gommé. Par ses actions sur les zones humides en amont, le SMABACAB souhaite augmenter le rôle « éponge » de ces milieux et ralentir les crues vers l’aval.

D’autres actions sont aussi nécessaires, afin de ralentir les écoulements qui forment nos cours d’eau. Les couverts en zones cultivées, le maillage bocager et la suppression de fossés évacuateurs sont de sérieuses orientations à envisager et à cumuler sur toute la surface de notre territoire et ce, dans l’intérêt public.


Bilan de l'etiage 2020

Comme chaque année, le SMABACAB met en place un relevé des écoulements sur les cours d’eau de son territoire. En 2020, les milieux aquatiques ont particulièrement souffert, ce qui s’est traduit par plusieurs dizaines de kilomètres asséchés.

Lors de ces relevés, Une prise de photo a lieu et une évaluation rapide de l’état du cours d’eau est effectuée.

Les résultats sont compilés dans un dossier synthétique et partagés avec l’ensemble des partenaires du SMABACAB.

Enfin, ils sont compilés sur une base de données nationale de relevés des écoulements, rendus consultables par le grand public https://jeparticipe.enquetedeau.eaufrance.fr/

Les données restent disponibles au SMABACAB, et peuvent être partagées sur demande auprès du technicien rivières : Julien BLANCANT.


Une nouvelle video d'information

Le syndicat départemental Charente-eaux a produit une vidéo permettant d’expliquer en détail la compétence GEMAPI*, son contenu et son organisation au sein du département de la Charente.

Ce travail est le fruit d’une collaboration entre les différents syndicats de gestion des milieux aquatiques charentais, piloté par Charente eaux. Le support obtenu permet de vulgariser l’action des structures porteuses de la GEMAPI, notamment au niveau administratif mais aussi concernant le rôle de chacun, élus, agents…

Vous retrouverez cette vidéo animée via le lien suivant https://youtu.be/kBVWid5wrlg, ou sur notre site dans la rubrique Accueil / Le syndicat / La compétence GEMAPI.

Bon visionnage !

*GEstion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations


La vidange de l'etang des Gours.

Lundi 19 octobre, les services du SMABACAB ont été associés à une opération de vidange de l’étang des Gours, en vue de l’amélioration de la qualité de son eau de baignade. Depuis quelques années, la prolifération de cyanobactéries pose problème en dépassant les seuils imposés par la loi. Les raisons de ce problème sont multiples ; ces bactéries affectionnent notamment les eaux douces, calmes, et riches en nutriments. Ces conditions étant réunies et exacerbées par l’activité humaine, il est donc logique d’être confronté à ce problème.

Afin de freiner le phénomène, la communauté des communes Coeur de Charente, propriétaire de l’étang, a décidé de procéder à une vidange partielle pour provoquer un renouvellement conséquent de l’eau.

L’eau de l’étang évacuée a été stockée dans une réserve de substitution située à proximité, pour éviter tout gaspillage inutile mais aussi pour ne pas relarguer une eau initialement dormante dans un cours d’eau.

L’opération a été accompagnée d’un pisciculteur professionnel, afin d’éviter de ne perdre trop de poissons et d’envisager un transfert d’individus en cas de constat de surpopulation.

Le SMABACAB a participé à l’opération en mettant à disposition 3 agents et une embarcation, facilitant ainsi la logistique lors de la journée.

 


Suivi pluviometrique

Depuis le 8 octobre, le SMABACAB s’est équipé d’un pluviomètre connecté, positionné en amont du bassin Aume-Couture, sur la commune de Loubillé.

Ceci permettra à l’avenir de connaître en temps réel les précipitations en amont du bassin versant, afin de mieux anticiper les crues sur l’aval, en particulier en période hivernale.

Cet investissement nous est apparu comme nécessaire au vu des disparités de cumuls de pluies entre l’amont et l’aval du bassin.

A l’avenir, le SMABACAB réfléchira à la mise en place d’un suivi de hauteurs d’eau connecté sur l’Aume et la Couture, en amont du bassin versant, afin de continuer à améliorer la capacité à anticiper en période de crues.


La projection du film "Tout est possible"

Mardi 29 septembre avait lieu la projection du film « Tout est possible », de John CHESTER. Suivi d’une conférence animée par le CIVAM du Ruffécois et l’association Terre de liens, la soirée a regroupé près de 60 personnes, dans des conditions de distanciation sociale.

Le film retraçait le parcours difficile de fermiers s’installant sur des terres épuisées par la monoculture intensive, et souhaitant créer une ferme de 80 hectares en harmonie avec la nature. Ont notamment été abordés, des sujets comme l’utilité des couverts végétaux, l’association de la culture et de l’élevage, l’importance des auxiliaires etc…

Lors de la conférence qui aura suivi, auront été évoquées l’importance du foncier pour l’installation de projets ; l’utilité des couverts végétaux dans leur association avec les cultures et l’importance de penser un système agricole de façon globale et non pas que sur l’aspect de production. L’importance de l’irrigation a aussi été évoquée, tout en précisant qu’elle doit être réfléchie et adaptée à la ressource.

La présence de l’association Terre de liens, du CIVAM du ruffécois, du SIAEP Nord-Ouest Charente et du SMABACAB avait donc du sens, tant ces thématiques rejoignent les compétences et actions de chacun.

Nous avons eu le plaisir d’écouter différentes interventions, notamment d’exploitants bio, de céréaliers en agriculture de conservation des sols, d’anciens éleveurs, de maraichers ou de simples citoyens.

La soirée s’est achevée dans le partage d’un verre de l’amitié dans le respect des distanciations sociales et des gestes barrières.

Le SMABACAB poursuivra son association avec le SIAEP Nord-Ouest Charente dans l’organisation de ce genre d’évènement « projection-débat », sur des thématiques associant l’agriculture avec l’intérêt commun de la ressource en eau et des milieux naturels.


La ressource en eau et notre environnement, presents a la fete de la confiture de Saint-Fraigne

Tous les ans a lieu à Saint-Fraigne la fête de la confiture, l’occasion pour le grand public de se retrouver sous le signe de la gourmandise. Le SIAEP Nord-Ouest Charente, le SMABACAB et de nombreux partenaires s’associeront cette année à l’événement pour apporter une sensibilisation particulière à la ressource en eau et aux milieux aquatiques. Diverses animations listées dans le programme ci-dessous seront proposées autour de l’environnement lors de ce week-end. En espérant vous y trouver nombreux, dans le respect des conditions sanitaires évidemment.